Thursday, January 20, 2022

Islande verse sa première contribution au Fonds au profit des victimes

Must read

Diplomat Magazinehttp://www.diplomatmagazine.eu
DIPLOMAT MAGAZINE “For diplomats, by diplomats” Reaching out the world from the European Union First diplomatic publication based in The Netherlands. Founded by members of the diplomatic corps on June 19th, 2013. "Diplomat Magazine is inspiring diplomats, civil servants and academics to contribute to a free flow of ideas through an extremely rich diplomatic life, full of exclusive events and cultural exchanges, as well as by exposing profound ideas and political debates in our printed and online editions." Dr. Mayelinne De Lara, Publisher

Le Fonds au profit des victimes (FPV) de la Cour pénale internationale (CPI) a le grand plaisir d’annoncer qu’en 2021, le gouvernement de l’Islande a versé sa toute première contribution volontaire d’un montant de 10,000 euros au Fonds avec l’intention de le faire pendant trois années consécutives. Cette reconnaissance par l’Islande du mandate et des activités du FPV illustre son soutien et son engagement à faire de la justice réparatrice une réalité significative pour les survivants de crimes relevant de la compétence de la CPI.

S’exprimant sur la contribution de l’Islande au Fonds, S.E. Thórdís Kolbrún Reykfjörd Gylfadóttir, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale au développement, a déclaré que “chaque crime d’atrocité concerne des victimes et des survivants dont les droits humains ont été violés de la pire des façons. Le Fonds au profit des victimes a été créé pour apporter assistance et réparation à ces victimes et à leurs familles. Nous sommes fiers de verser notre première contribution volontaire au Fonds, soulignant ainsi le soutien indéfectible de l’Islande à la Cour pénale internationale.”

Se réjouissant de ce don, le Directeur exécutif du Fonds, Pieter de Baan, a remercié le Gouvernement de l’Islande en déclarant que “le FPV exprime sa sincère gratitude à l’Islande pour sa première contribution volontaire et la confiance qu’elle manifeste à l’égard du Fonds dans ses efforts et son engagement envers les victims des crimes les plus graves.” De Baan a souligné l’importance de cette contribution, et de celle de nouveaux pays donateurs pour permettre au Fonds de remplir son mandat. Il a ajouté : “La première contribution de l’Islande envoie un message puissant pour inciter les autres pays à soutenir notre mission, par tous les moyens possibles. Nous nous réjouissons de poursuivre notre engagement et notre partenariat avec l’Islande.”

Les contributions volontaires permettent au Fonds au profit des victimes d’apporter une valeur réparatrice aux victimes de crimes relevant de la compétence de la CPI par le biais d’indemnités de réparation et d’activités d’assistance.

À ce jour, la CPI a rendu quatre ordonnances de réparation dans les affaires LubangaKatangaAl Mahdi et Ntaganda. Les personnes condamnées dans ces affaires ont été jugées indigentes et le FPV a répondu aux demandes de la Cour d’envisager de compléter le paiement des indemnités de réparation. Le FPV s’est également engagé dans la cinquième procédure de réparation dans l’affaire Ongwen depuis début 2021.

Dans le cadre de son mandat d’assistance, le FPV fournit des traitements médicaux, une réhabilitation psychologique, une éducation, des activités génératrices de revenus et un soutien aux moyens de subsistance. Le Fonds poursuit ses programmes en République centrafricaine (RCA), en Côte d’Ivoire (CIV), en République démocratique du Congo (RDC) et en Ouganda. Le FPV lancera en outre de nouveaux programmes d’assistance en Géorgie, au Kenya et au Mali début 2022.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive awesome content in your inbox, every month.

We don’t spam!

Holler Box